Comment donner envie aux élèves français d’apprendre l’allemand ?

Une jeune Allemande et un jeune Français s’allient pour relever le défi

A l’occasion de la Journée de l’Europe, deux programmes de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) font cause commune : début mai, une animatrice du programme allemand mobiklasse.de et son homologue du programme FranceMobil promeuvent ensemble l’apprentissage de la langue du partenaire.

Le 9 mai, l’Allemande Pauline Hähner et le Français Mathéo Chirat font halte dans le lycée professionnel à l’Aérocampus de Latresne. Ils y animent un cours pas tout à fait comme les autres à l’aide d’outils linguistiques et culturels innovants. L’objectif : transmettre aux jeunes l’envie de faire une expérience qu’elles-mêmes sont en train de vivre – en mettant en avant l’ouverture d’esprit, la mobilité, le plaisir de se faire comprendre en Allemagne et en France, de créer des amitiés dans le pays partenaire, et la possibilité d’y trouver une formation professionnelle ou même un travail.

9 mai 2022 : intervention commune au lycée pro à l’Aérocampus (Latresne) © mobiklasse.de

D’autres rendez-vous prévus :
10 mai 2022 : Lycée Jean Dautet, La Rochelle

Pour en savoir plus :
Si elle est suivie par des visites communes d’écoles à Hesse du 12 au 13 mai 2022, cette intervention en tandemreste exceptionnelle: le reste de l’année, Pauline parcourt les établissements scolaires en Nouvelle-Aquitaine pour y promouvoir l’allemand, tandis que Mathéo fait l’éloge de la langue française auprès des élèves de Hesse. Ces semaines en tandem sont rendues possibles grâce au soutien des régions partenaires que sont la Nouvelle-Aquitaine et la Hesse. Cette région et ce Land s’engagent depuis longtemps pour l’apprentissage de la langue du partenaire et soutiennent généreusement mobiklasse.de et FranceMobil.

20 ans mobiklasse.de – En route pour l’Europe
mobiklasse.de et son pendant FranceMobil en Allemagne, célèbrent cette année leur 20ème anniversaire. Depuis 2001, lancé sous le nom de DeutschMobil, ce programme gratuit touche plus de 50 000 élèves par an. 15 000 établissements scolaires ont déjà fait appel à lui.

« Retourner à la page d‘accueil